Les lits pour les douleurs…

Les lits pour les douleurs ont été apprêtés
Le drap est leur confident
Elles se battent avec l’archange
Qui jamais nous se départ de son invisibilité
Un souffle chargé de pierre
Cherche à l’air libre de nouveaux chemins
Mais l’astre crucifié
Retombe toujours comme un fruit meurtri
Sur son linceul…

Marc Dupuy

Télécharger le Poème.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :