Tag Archives: Poème d’amour

Ensemble, dans la nuit

Ensemble, dans la nuit À ma femme. Ensemble, dans la nuit, nous nous échappons pour parler à voix basse, dehors, dans la vie… WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Juin Juin Le garçon des amours Apprivoise son cœur. Ses mains,… Mai Mai Le mur lance son poing dans le matin. La… Résurrection Résurrection La […]

Ce qui te change

Ce qui te change Ce qui te change, Peut-être est-ce ceci : Le vent, l’herbe, la mer ou le sable, Ou le paradis. Gravé sur le rocher, D’où tu as été chassée Par une main crucifiée ? WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Juin Juin Le garçon des amours Apprivoise son cœur. Ses mains,… […]

Résurrection

Résurrection La chambre des morts s’ouvre. Et tu exécutes la loi, des ciseaux coupent les tendons, la bouche raccourcit les lèvres dans l’espace d’un fils court la ficelle aux fentes du visage. WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Juin Juin Le garçon des amours Apprivoise son cœur. Ses mains,… Mai Mai Le mur lance […]

Trop

Trop Reste auprès de moi comme si tu étais là pour moi, pour longtemps laisse tes cheveux pousser en s’entremêlant aux miens. WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Mon Amour Mon amour s’est écoulé en ton martyre à brisé la… Pleine d’Heures Pleine d’heures La Main pleine d’heures, tu es venue à…

Si désormais tu appelles ce nom unique

Si désormais tu appelles ce nom unique Si désormais tu appelles ce nom unique dans les ténèbres… Attends un instant encore… et tu erres sur la mer L’élément imbibe déjà tes pores avec lui tu seras plongé et hissé et bientôt on retrouvera dans le sable et tu seras l’hôte attendu qui vole vers les […]

Mon Amour

Mon amour s’est écoulé en ton martyre à brisé la mort Nous vivons dans la résurrection… Marc Dupuy Télécharger  le poème. WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Trop Trop Reste auprès de moi comme si tu étais là… Résurrection Résurrection La chambre des morts s’ouvre. Et tu exécutes la…

Mai

Mai Le mur lance son poing dans le matin. La feuille du visage brille et tombe. Au long des corridors les portes menacées de faire naufrage. Tombé ton bras à la veine sombre tient l’or ultime otage du regard. Marc Dupuy Télécharger le Poème. WordPress:J'aime chargement… Poème que vous pourriez aimer : Juin Juin Le garçon […]