Tu gardes le Souvenir

Tu gardes le Souvenir

Tu gardes le souvenir de la trace de pas qui s’est remplie
de mort à l’approche du bourreau…

Tu gardes le souvenir des lèvres tremblantes de l’enfant
quand il lui fallut apprendre que sa mère le quittait…

Tu gardes le souvenir des mains de la mère qui
creusèrent une fosse pour cette chose affamée à la poitrine…

Tu gardes le souvenir des paroles démentes
qu’un fiancé lança en l’air à sa fiancée morte.

Marc Dupuy

Télécharger le Poème.

4 Commentaires

    • Oui vos vers sont magnifiques !

      Nous en voulons encore !

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. « L’Autre » d’Annie Salager | Poèmes d'amour - [...] souvenir adorable de ce qui jamais fut la vie Sous sa paupière de mythes quelqu’un Avait l’enfance [...]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :