Surprise

Allan Quatermain et la forêt vierge marseillaise

Dans une forêt

Surprise

Dans une forêt près d’Auxerre
J’ai surpris l’éternité
Sous la forme
D’un quart d’heure fugitif et silencieux.
Avant que je l’aie saisie
Elle s’échappa
Dans le sous-bois
Me voilà à nouveau
Tout mortel.

Marc Dupuy

Télécharger le poème.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :